Folegandros…enfin!!!…2 mai 2013

Folegandros…enfin!!!…2 mai 2013

2 mai 2013 0 Par Denis

Départ pour Folegandros, Cyclades…une île tant rêvée

Enfin, nous y sommes, c’est le jour F comme Folegandros; voilà maintenant 23 ans qu’on attendait de revenir sur cette île, ou plutôt d’y venir. A l’époque le ferry était passé si près sans pouvoir y accoster, on y avait presque renoncé. Notre ferry baptisé superjet n’étant qu’à 15h00, il  restait encore suffisamment de temps pour faire un tour à Athènes et visiter le musée de l’Acropole. La veille au soir, celui ci était déjà fermé.

IMG_5977

Ce musée, comme son nom l’indique est consacré au site le plus célèbre d’Athènes , il est situé juste à coté et regroupe principalement toutes les sculptures, statues, décorations etc.. qui ornaient le Parthénon et tous les monuments qui se trouvent dans le site.

IMG_5984

Visite du Musée de l’Acropole

Actuellement, et pour un moment encore, les travaux destinés à restaurer l’original des monuments obligent les conservateurs à préserver les pierres qui s’abiment avec le temps et la pollution. C’est une aubaine de pouvoir les admirer de si près. Beaucoup d’entre eux datent de la période allant de -500 à -300 avant JC et sont formidablement bien conservés.

Le prix d’entrée de ce musée n’est vraiment pas exorbitant (5 euros), il vaut véritablement la peine d’être visité, surtout si l’on aime les pierres et cette période de la Grèce qui était à l’époque à son apogée. Direction le Pirée à présent grâce au métro, que l’on a trouvé très propre, très épuré même, pas de tags, de graffitis mais plutôt un certain modernisme de bon goût. Il est de plus très confortable et rapide. Seuls quelques stations nous séparent du port. A notre arrivée, une sensation de chaleur extreme nous envahit, les 30 degrés certainement sont dépassés. Compte tenu de l’activité qui régnait, nous avons eu l’impression de voyager dans le temps et d’avancer de plusieurs mois, on se serait cru en juillet au bord de la méditerranée.

IMG_6002

Croisière dans les Cyclades

Notre Superjet est déjà amarré et attend, il est racé et a fière allure dans le port ou trônent les immenses paquebots des grandes compagnies Costa et MSC. Il va permettre, à 60km/h de rejoindre notre île en 3heures, ce qui est extrêmement rapide. L’intérieur est confortable et ressemble davantage à un avion qu’à un bateau, les sièges sont numérotés et plus aucune place n’est disponible. Nous qui croyions que la Grèce était en crise…finalement les grecs voyagent beaucoup. Peut être que la Pâques Orthodoxe explique cette véritable ruée vers les îles cycladiques. Le voyage est tranquille, au large, sur le trajet se trouve Seriphnos, Syfnos et Milos avant d’arriver vers 18h30 à Karavostasis le port de Folegandros. Petite station balnéaire qui donne le ton de ce que nous allons vivre pendant plusieurs jours, maisons blanches, volets bleus ou verts et une sensation de chaleur incroyable qui laisse à penser que l’été est déjà arrivé. La saison n’a malgré tout pas encore vraiment commencé dans les Cyclades. Quelques passagers attendent le bus de l’hôtel qui …3 km plus loin nous dépose à environ 200 m de celui ci.

IMG_6014

Chora…premières impressions superbes de l’île

La circulation dans Chora, la capitale de l’île, est interdite aux voitures. Quand vous verrez les photos du village, vous comprendrez pourquoi. Tout de suite la vision de l’hôtel émerveille, mais plus que tout, c’est la vue que l’on a sur la mer Egée avec au loin Sykinos qui laisse sans voix. Après une installation rapide, l’exploration des petites ruelles adorables du village commence, toutes pavées, les maisons sont pleines de charme et surtout une impression de calme, de quiétude, de tranquillité absolue règne.  Folegandros est peut être dans le sud de l’Europe, réputé pour être plutôt agité, mais c’est une sensation extrêmement agréable qui nous envahit, le stress et l’agitation de nos vies disparaissent comme par enchantement au milieu de cette population décontractée. On a le sentiment ici que les gens prennent le temps de vivre, de manger, de discuter entre eux, entre voisins, au détour d’une ruelle, sur un banc d’une des nombreuses placettes ou devant un magasin.

IMG_6055

Une soirée à Chora, Folegandros

Et l’on fait comme eux, on se prélasse, on admire les maisons, la beauté du site. Les restaurants ne manquant pas dans la petite cité, le tour du village est vite accompli avant de s’assoir tranquillement à une terrasse ou nous dégustons tard dans la soirée des spécialtés grecques mais surtout une en particulier qui est plutôt étonnante, de la viande de chèvre à la sauce de citron, excellent. Le restaurant se remplit rapidement, bientôt plus une place n’est disponible et c’est là que l’on se rend compte que nous sommes loin de chez nous, il est tard, il fait bon, le repas se déguste à l’extérieur, Nath et moi n’avons pas du tout envie de rentrer, juste prendre le temps de vivre au rythme des habitants de l’île C’est cela la magie de Folegandros…

A demain pour la suite de nos aventures

les premières photos de Folegandros