Notre soirée à Athènes…1er mai 2013

Notre soirée à Athènes…1er mai 2013

2 mai 2013 0 Par Denis

Arrivée dans la capitale grecque pour la 5ème fois

Vol sans histoire depuis Lyon, et une arrivée à Athènes pour la 5ème fois. Les premières fois s’étaient faites en train, en bateau, en voiture et aujourd’hui ce fut en avion, aussi avions nous décidé de loger à coté de l’aéroport pour des raisons d’organisation. L’hôtel en question est juste en face de la sortie de l’aéroport.. Après avoir pris possession de nos quartiers, nous décidons de rejoindre le centre-ville d’Athènes.

IMG_5888

La relève de la garde

On est premier mai, assorti des fêtes de Pâques Orthodoxe. En clair, cela signifie que les transports en commun sont au ralenti, pas de métro et à peine quelques bus qui finissent leurs tournées à 20h, autant dire que pour se rendre à Athènes, il ne  restait plus que la solution du taxi pour rentrer, mais ceci est une autre histoire que nous vous narrons un peu plus tard. Le trajet jusqu’au centre est relativement long, environ 45 mn à 1h de routes diverses et variés, à une allure plutôt soutenue, jusqu’à Sydagma, une grande place non loin de la Plaka le quartier des touristes, de l’Acropole et du Parlement où par chance  a lieu justement la relève de la garde. Spectacle chorégraphique où 2 gardes viennent prendre la place de deux autres plantons dans un ballet réglé au millimètre.

IMG_5902

Que c’est beau l’Acropole la nuit

La nuit commençait à tomber à ce moment là, jamais encore nous n’avions vu Athènes et tout particulièrement l’Acropole illuminé. C’est parti pour déambuler dans les petites ruelles du quartier qui mène au monument le plus visité de la ville. La Plaka n’a pas changé, toujours aussi actif, bruyant, méditerranéen, et déjà bondé alors que nous ne sommes qu’au mois de mai. Toujours autant de charme également et des bâtiments et des façades que l’on a trouvées encore plus jolies par rapport à notre dernière visite. La nuit y était peut-être pour quelque chose, l’ambiance est différente, d’autant que la température incroyablement élevée (presque 30 degrés) nous faisait déjà croire que nous étions déjà en été. Il fallait absolument voir l’Acropole, on ne peut pas venir Athènes sans à chaque fois aller l’admirer, même si l’heure tardive ne permettait plus d’aller directement sur le site. Au détour d’une rue, enfin, sur les hauteurs, le voilà, tout illuminé, majestueux et dominateur au milieu de la nuit. Le tour est plutôt long, une sacré ballade d’au moins une heure tant le site est gigantesque. A chaque détour de rue, une autre vue s’offrait à nous, parfois un peu caché, parfois exhibant fièrement ses colonnes.

IMG_5925

Diner sous l’Acropole…waouhhh

Après cette superbe ballade il était temps de se poser, et déguster dans un magnifique  décor, avec la vue sur la ville et sous l’Acropole toutes sortes de spécialités grecques et notamment un excellent tzatziki. Le temps passait à toute allure, il était l’heure de rentrer à l’hôtel, demain sera une journée assez chargée avec un voyage de 3 heures en ferry à destination de notre destination vedette, Folegandros. Prendre un taxi en Grèce ne ressemble pas à ce que nous connaissons habituellement, il n’y a pas de compteur dans la voiture, cela signifie qu’il faut négocier le tarif avant de partir, sinon gare aux surprises à l’arrivée. Pour 35 euros, nous avons réussi à nous faire rapatrier à l’hôtel où la journée s’est finie dans les bras de Morphée.

IMG_5958

Les photos d’Athènes