SuĂšde

Le Gardien de Phare, le dernier livre de CamillaLĂ€ckberg 🇾đŸ‡Ș

Depuis notre voyage l’an dernier Ă  FjĂ€llbacka, vous savez que nous sommes  fans de l’Ă©crivain suĂ©doise Camilla LĂ€ckberg originaire  de ce petit village absolument magnifique et dont toutes les intrigues de ses 6 premiers romans se dĂ©roulent. Nous avons eu la chance l’an dernier d’aller explorer de visu les lieux de toutes les passionnantes histoires que nous avions lues avec dĂ©lectation.gardien de Phare A l’Ă©poque, le dernier de ses livres, le Gardien de Phare Ă©tait dĂ©jĂ  publiĂ© mais en…SuĂ©dois, autant vous dire que nous n’avions pas d’autre choix que d’attendre sa sortie en France. C’est dĂ©sormais chose faite depuis le 5 juin 2013, et croyez moi, nous n’avons pas attendu pour nous le procurer…le jour mĂȘme.

Pour ceux qui connaissent dĂ©jĂ  Camilla LĂ€ckberg, inutile d’en dire plus, on retrouve avec ce nouveau volet tout le savoir faire de l’auteur scandinave avec ses habituels allers-retours entre prĂ©sent et passĂ© (1870 dans ce nouveau tome) et son don unique pour mĂȘler plusieurs histoires avec une habiletĂ© stupĂ©fiante. Une nouvelle fois, difficile de lĂącher le livre une fois ouvert, en maitresse du suspense qu’elle est Camilla LĂ€ckberg sait brouiller les pistes et nous mener par le bout du nez comme personne.

arnaldurNous sommes actuellement dans notre pĂ©riode scandinave; un autre auteur d’origine islandaise cette fois ci nous passionne totalement, il s’agit d’ Arnaldur Indridason,…Ă  vos souhaits!!! La aussi, l’auteur utilise son pays, sa rĂ©gion, sa ville pour y Ă©tablir les lieux de ses aventures; certainement pour nous l’occasion et le prĂ©texte d’un nouveau voyage dans une rĂ©gion du monde oĂč nous avions eu l’occasion de nous poser uniquement pour y faire une escale Ă  destination des Etats-Unis.

La lecture est souvent un voyage, mĂȘme si ce n’est que dans l’imaginaire. Les auteurs suĂ©dois, danois (comme Leif Davidsen) ou islandais dĂ©crivent souvent une sociĂ©tĂ© d’une façon plus rĂ©aliste, plus vĂ©ridique. Davidsen d’ailleurs Ă©crivait : â€˜Il ne se produit jamais rien ici, c’est pourquoi nous Ă©crivons sur le crime’. De plus, le succĂšs fracassant de la trilogie MillĂ©nium de Stieg Larsson a certainement contribuĂ© Ă  encourager les vocations dans des pays jusque lĂ  souvent trop ignorĂ©s, Ă©loignĂ©s gĂ©ographiquement mais aussi discrets dans leurs modes de vie. Camilla LĂ€ckberg raconte souvent que le succĂšs de ses livres (hormis son talent bien sur) vient du fait que FjĂ€llbacka est un village discret, isolĂ©, tranquille oĂč vivent des gens ordinaires, apparemment sans histoire…Ă  moins que?!!!

Suite

Laisser un commentaire