Le Gardien de Phare, le dernier livre de Camilla Läckberg…

Le Gardien de Phare, le dernier livre de Camilla Läckberg…

12 juin 2013 0 Par Denis

Depuis notre voyage l’an dernier à Fjällbacka, vous savez que nous sommes  fans de l’écrivain suédoise Camilla Läckberg originaire  de ce petit village absolument magnifique et dont toutes les intrigues de ses 6 premiers romans se déroulent. Nous avons eu la chance l’an dernier d’aller explorer de visu les lieux de toutes les passionnantes histoires que nous avions lues avec délectation.gardien de Phare A l’époque, le dernier de ses livres, le Gardien de Phare était déjà publié mais en…Suédois, autant vous dire que nous n’avions pas d’autre choix que d’attendre sa sortie en France. C’est désormais chose faite depuis le 5 juin 2013, et croyez moi, nous n’avons pas attendu pour nous le procurer…le jour même.

Pour ceux qui connaissent déjà Camilla Läckberg, inutile d’en dire plus, on retrouve avec ce nouveau volet tout le savoir faire de l’auteur scandinave avec ses habituels allers-retours entre présent et passé (1870 dans ce nouveau tome) et son don unique pour mêler plusieurs histoires avec une habileté stupéfiante. Une nouvelle fois, difficile de lâcher le livre une fois ouvert, en maitresse du suspense qu’elle est Camilla Läckberg sait brouiller les pistes et nous mener par le bout du nez comme personne.

arnaldurNous sommes actuellement dans notre période scandinave; un autre auteur d’origine islandaise cette fois ci nous passionne totalement, il s’agit d’ Arnaldur Indridason,…à vos souhaits!!! La aussi, l’auteur utilise son pays, sa région, sa ville pour y établir les lieux de ses aventures; certainement pour nous l’occasion et le prétexte d’un nouveau voyage dans une région du monde où nous avions eu l’occasion de nous poser uniquement pour y faire une escale à destination des Etats-Unis.

La lecture est souvent un voyage, même si ce n’est que dans l’imaginaire. Les auteurs suédois, danois (comme Leif Davidsen) ou islandais décrivent souvent une société d’une façon plus réaliste, plus véridique. Davidsen d’ailleurs écrivait : ‘Il ne se produit jamais rien ici, c’est pourquoi nous écrivons sur le crime’. De plus, le succès fracassant de la trilogie Millénium de Stieg Larsson a certainement contribué à encourager les vocations dans des pays jusque là souvent trop ignorés, éloignés géographiquement mais aussi discrets dans leurs modes de vie. Camilla Läckberg raconte souvent que le succès de ses livres (hormis son talent bien sur) vient du fait que Fjällbacka est un village discret, isolé, tranquille où vivent des gens ordinaires, apparemment sans histoire…à moins que?!!!