De la Potsdamer Platz à la Tour de la télévision…Berlin,19 juillet 2013

De la Potsdamer Platz à la Tour de la télévision…Berlin,19 juillet 2013

22 juillet 2013 0 Par Denis

A la découverte de Berlin

Idéalement placés dans le quartier de « Mitte », autrement dit, le milieu de la ville, et à peine arrivés et installés à l’hôtel, nous voilà partis à l’assaut de Berlin. Stadtmitte était autrefois dans Berlin-Est avant la chute du Mur et comprend aujourd’hui principalement des hôtels et restaurants pour les visiteurs
. La capitale allemande est immense, environ 8 fois Paris mais les incontournables se situent heureusement dans un périmètre relativement réduit. Comme à chaque fois que nous allons dans une grande capitale, il était convenu de nous procurer la carte locale de transport, ici, il s’agit de la Berlin Welcome Card, qui nous permettra pour un tarif modique d’utiliser tous les transports en commun possibles et de façon illimitée, cela concerne les bus, U-bahn (métro), S-bahn (S comme strass), autrement dit, le métro aérien, ainsi que les tramways.

IMG_6573

Destination la porte de Brandebourg

Malgré tout, la meilleure façon de profiter au maximum des merveilles de Berlin, reste la marche à pied et le vélo. La ville est faite pour les piétons et les cyclistes, les avenues et les trottoirs sont hyper larges; de plus, contrairement à beaucoup d’autres grandes villes, il règne dans Berlin une sensation de sérénité, de quiétude et le parcours à vélo effectué le dernier jour a montré qu’ il était très agréable et sécurisant de se promener dans cette cité ô combien culturelle et historique. Après après avoir étudié la carte et obtenu quelques renseignements auprès des autochtones, la décision est prise d’effectuer un circuit qui incluait au minimum la porte de Brandebourg, symbole par excellence de l’histoire mouvementée de Berlin ces dernières décennies.Première étape donc, la Potsdamer Platz, où l’ architecture ultra moderne et l’histoire berlinoise se rencontrent.

Potsdamer Platz

Le Mémorial de l’Holocauste

A quelques pas de cette place et avant la porte de Brandebourg,se trouve le mémorial de l’holocauste; pas de noms, mais uniquement des stèles de toutes les tailles (2711 en tout), alignées de façon géométrique, sur un espace immense… émouvant et spectaculaire, malheureusement entaché par le non-respect de beaucoup de touristes qui n’hésitaient pas à se servir des stèles pour s’assoir et même faire leur pique-nique dessus…choquant!!! les pauvres préposés à la surveillance du lieu devaient redoubler de diplomatie pour « expliquer » à ces iconoclastes qu’il n’y a des choses qui ne se font pas. La volonté de l’architecte est ici de susciter l’interrogation, le malaise et le sentiment de l’étrange!!!

Memorial de l'holocauste

Le Monument symbolique de Berlin

Encore quelques pas et enfin nous voilà devant ce qui constitue certainement le monument le plus caractéristique et historique de la ville. Elle est située à la limite entre ex Berlin Est et Berlin Ouest et quand le Mur est tombé, la Porte de Brandebourg était un des points phares où tout le monde se retrouvait pour passer de l’autre coté, faire la fête et retrouver des amis et de la famille..émouvant…on a eu envie d’y rester, en faire le tour, l’admirer sous tous les angles; alors bien sur, aujourd’hui c’est un endroit archi-touristique mais on ne peut décidément pas y échaper.La nuit, l’éclairage est sublime, il faut y revenir et la voir à plusieurs moments de la journée. Ce monument impressionne par sa stature mais aussi par l’histoire qu’elle représente.La porte de Brandebourg

Pas de visite possible du Reichstag

A coté de la porte de Brandebourg se trouve le Reichstag, où siège le parlement allemand,  et la Chancellerie où réside le Chancelier, qui est actuellement Angela Merkel. Au sommet du batiment se trouve un Dôme en verre, qui remplace celui qui a brulé en 1933, vous vous rappelez…l’incendie du Reichstag à une époque que l’on peut qualifier de terrible. L’ascenseur pour y accéder était malheureusement en panne, dommage car il parait que la vue à 360 degrés de tout Berlin, depuis le Dôme, est fantastique…en même temps, il y a en permanence une heure de queue pour y accéder, donc pas de regrets!!!Le Reichstag

Unter den Linden, les Champs-Elysées berlinoises

Pour rejoindre le Berliner Dom, prochaine étape de notre circuit, il faut emprunter Unter den Linden, l’avenue « Sous les Tilleuls » est l’avenue la plus prestigieuse de Berlin, le centre de la rue qui est une espece de contre-allée, actuellement en travaux (pour le métro), ressemble un peu à une rambla espagnole; elle part de la porte de Brandebourg et se termine à l’île des Musées. On trouve dans cette rue des immeubles fantastiques du XVIII et XIXème siècles. Aujourd’hui, ce sont surtout des boutiques de luxe, des banques, des ambassades qui jalonnent cette avenue que l’on a parcourue entièrement à pied, une ballade superbe, par un temps idéal, dans une ambiance super décontractée; on a adoré cette ersatz de Champs Elysées berlinoise.

IMG_6394

Dans cette avenue s’arrête le Bus 100 qui est un bus normal mais qui a la particularité ensuite de passer par tous les points sympas de Berlin; 2 tentatives pour le prendre ont à chaque fois avorté. A chaque fois, une interruption du trajet par des manifestations commémoratives allemandes (on n’a pas vraiment su ce que c’était)!! nous ont empêché de finir le trajet. Pas grave, on avait toujours pleins d’idées de visites et de trajets...Berlin est un peu comme Paris ou Londres, on pourrait y passer des semaines que l’on aurait pas encore eu le temps de tout découvrir.La Berliner Dom

Voilà plusieurs heures que nous sommes partis, une petite pause repas pour déguster la spécialité locale, la célèbre currywurst et la bradwurst, supers diététiques, avec un petit demi-litre de bière bien sur, et se présente devant nous la Berliner Dom, la Cathédrale de Berlin qui a été presque entièrement reconstruite après qu’une bombe (pendant la deuxième guerre mondiale) ait détruit le dôme principal. Il fallait payer pour rentrer, c’était un peu décevant, on n’est pas à quelques euros près, mais payer pour rentrer dans une église nous a tout de même semblé un peu bizarre. Aurait-on eu tort? En tout cas, cette cathédrale est un des plus grands centres protestant d’Allemagne.La mairie

Fernsehturm, 4ème plus haut monument d’Europe

La fin du parcours approche, voilà Nicolaivirtel (quartier de Saint-Nicolas),  le centre historique de Berlin qui a été pratiquement entièrement bombardé pendant la guerre,il se trouve dans l’ex-Berlin Est et ça se voit, beaucoup d’immeubles type HLM mais style médiéval, bizarre quand même. On se situe également à coté de la Spree, la rivière qui traverse Berlin et qui est envahie par les bateaux-mouches remplis de touristes qui ne savent plus ou donner de la tête tant les bâtiments sont superbes. La mairie en briques rouges (Roten Rathaus), ci-dessus, est impressionnante, Berlin méritait bien un tel chef d’oeuvre pour représenter sa ville. Fin du trajet pour aujourd’hui, on est à Alexanderplatz, c’est sur cette place que trône l’énorme Tour de la Télévision (Fernsehturm), que l’on peut pratiquement voir de n’importe quel endroit de Berlin, elle fait tout de même 368 mètres de haut (4ème plus haut monument d’Europe).

IMG_6484

La place est sympa, accueillante, très aérée; c’est un point central de Berlin, on y trouve de tout, commerces, restaurants et également la fameuse horloge universelle ( Weltzeituhr) qui donne les heures de tous les pays du monde en même temps, sous forme de 24 fuseaux horaires. Il est amusant d’observer les touristes du monde entier essayer de trouver leur ville sur l’horloge.

IMG_6481

La nuit tombe, la boucle est bouclée, on a certainement parcouru une dizaine de kilomètres à pied, et juste encore le temps de profiter de quelques spécialités culinaires berlinoises. La première journée était superbe, longue aussi, il est grand temps de rejoindre l’hôtel qui est situé en face du Konzerthaus de Berlin; la nuit, celui ci est magnifique, les lumières de la ville sont toutes très bien choisies..une grande journée nous attend demain.

Opéra de Berlin

les premières photos de Berlin