2015, Europe, Islande, Le Nord

Geysir et Gullfoss au centre du Golðen Circle 🇮🇸

Jeudi 25.06.2015, dĂ©part de Borgarnes ce matin, il fait beau, comme les jours prĂ©cĂ©dents. Nous prenons la 50 puis la 518 direction Husafell. Une demi-heure plus tard, nous trouvons  la vraie première source d’eau chaude qui ne sert pas uniquement Ă  se baigner mais bien Ă  la captation en vue d’alimenter en eau chaude les villes aux alentours. La Deildartunghuver serait par son volume la plus importante au monde. Son dĂ©bit moyen est de 180 litres par seconde d’une eau Ă  100°. Cette eau proviendrait de prĂ©cipitations vieilles de plus de 1000 ans. Elle alimente notamment les villes d’Akranes, Borgarnes et Hvanneyri et quand l’eau arrive dans ces villes, la tempĂ©rature est encore d’environ 75°c..C’est tout de mĂŞme gĂ©nial le chauffage gratuit…

Et comme tous les matins, sur notre route se trouvent deux cascades. Il s’agit de Hraunfossar et Barnafoss. Fossar est le pluriel de foss, qui je vous le rappelle signifie chute d’eau en islandais.« Hraun Â» en islandais signifie « champ de lave Â». Hraunfossar est donc en fait une succession de chutes qui semblent sortir de la roche comme par magie. Elles s’Ă©tirent sur environ un kilomètre. L’eau ruisselle sous un champ de lave pour se jeter dans la HvĂ­tá. La couleur de l’eau, bleutĂ©e, est superbe. C’est encore une cascade totalement diffĂ©rente de toutes celles qu’on a vues jusqu’Ă  prĂ©sent et c’est cela aussi qui fait leur charme dans ce pays plein d’eau.

 

Direction à présent le fameux Golden Circle, dans lequel se trouvent principalement 3 sites remarquables.

1) Le parc national de Ăžingvellir (thingvellir), siège de l’Althing, un des plus vieux parlements au monde crĂ©Ă© en 930 (jusqu’en 1798). Le parc, classĂ© au patrimoine mondial de l’UNESCO, a aujourd’hui vocation Ă  protĂ©ger des phĂ©nomènes naturels. Dans le parc, il y a Ă©normĂ©ment de trails possibles. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de l’explorer comme on voulait. La aussi, il faudra revenir pour approfondir la question.

2)La vallĂ©e gĂ©othermale d’Haukadalur dans laquelle se trouvent le fameux  Geysir (geyser en français) aujourd’hui inactif et Strokkur dont le jaillissement Ă  plusieurs dizaines de mètres survient toutes les 5 Ă  10 minutes. On a beau savoir ce qui va arriver et s’attendre au jaillissement, on reste hypnotisĂ© devant ce spectacle..on est comme des enfants devant un phĂ©nomène naturel unique. La nature est vivante en Islande, chaque jour, nous en avons eu la confirmation.

3) La chute de Gullfoss, Gull signifie dorĂ© en islandais. C’est donc de cette cascade que vient le nom de « Golden Circle ». Cette cascade, une de plus, est en effondrement. C’est certainement la plus impressionnante que l’on ait vue au cours de notre voyage. On a mĂŞme eu la chance de la dĂ©couvrir sous un arc-en-ciel. A chaque fois les superlatifs nous manquent. Celle lĂ  est super impressionnante.

 

Belle et impressionnanteBelle et impressionnante

Nous repartons ensuite  en direction de Reykjavik. Enfin, nous allons dĂ©couvrir la capitale Islandaise après avoir parcouru près de 3000 kilomètres. On a hâte, on passe par Laugarvatn et Thingvellir avant d’arriver en fin de soirĂ©e dans la Hverfisgata, une des deux rues principales de la « baie des fumĂ©es ». On profite du jour permanent pour aller flâner dans le centre, l’activitĂ© est encore dĂ©bordante malgrĂ© l’heure très tardive. Demain, nous aurons l’occasion de mieux dĂ©couvrir la charmante ville colorĂ©e que dĂ©jĂ  Nath et moi adorons.

 

Suite

Laisser un commentaire