2016, Afrique du Sud, Pérégrinations 2016

L’Afrique du Sud: premières impressions 🇿🇦

Pretoria: dimanche 4 septembre 2016

IMG_5570

Après 10 heures de vol Ă  bord d’un magnifique 747 de la Lufthansa, nous dĂ©barquons ce matin du 4 septembre 2016 Ă  l’aĂ©roport de Johannesburg, dans la province du Gauteng, en plein milieu de l’Afrique du Sud. Nous n’avons pas prĂ©vu initialement de rester Ă  Jo’Burg, comme on dit ici, mais de continuer notre route vers Pretoria. Johannesburg constituera l’Ă©pilogue de notre voyage, avant de reprendre notre vol pour l’Europe. En attendant, nous voilĂ  partis pour la capitale Sud-Africaine par la number one, une autoroute, un peu comme on en trouve chez nous, 120 km/h maxi par contre. Première surprise au moment de rĂ©cupĂ©rer notre vĂ©hicule, il faut se rappeler que nous sommes dans un pays du Commonwealth, ce qui signifie donc que nous allons rouler Ă  gauche. On a dĂ©jĂ  roulĂ© « à l’envers » en Europe, en Angleterre, en Ecosse, en Irlande..mais avec notre voiture. LĂ , nous rĂ©cupĂ©rons un QashquaĂŻ avec le volant Ă  droite, et le changement de vitesse avec la main gauche. Il va bien falloir s’y habituer. L’autoroute de Pretoria est Ă  deux fois 4 voies et les vĂ©hicules ne semblent pas spĂ©cialement rouler Ă  gauche. Certains vĂ©hicules lents sont tout Ă  droite, d’autres restent tranquillement sur les voies du milieu . Pas pratique pour prendre ses marques. Je dĂ©cide, tel un touriste de base bien disciplinĂ©, de rester gentiment Ă  100 sur la voie tout Ă  gauche, je m’habitue Ă  une nouvelle façon d’observer la route, regarder du bon cotĂ©, dans le bon rĂ©tro…pas Ă©vident. La manipulation du levier de vitesse avec l’autre main me demande quelques ajustements, j’ai l’impression d’Ă©crire avec la main gauche. Nous arrivons malgrĂ© tout, quelque 30 minutes plus tard, dans le centre ville de Pretoria par la Nelson Mandela drive. C’est dimanche, l’atmosphère est paisible, tranquille. Il nous fallait attendre le milieu de l’après midi de toute façon pour prendre possession de notre B&B dans la banlieue de Pretoria.

IMG_5578

Autant vous le dire franchement, avant de partir dans ce pays  passionnant et fascinant, plusieurs clichĂ©s semblaient persister dans notre esprit, la nation arc-en-ciel de Nelson Mandela n’est certainement pas un pays comme les autres. Sommes nous encore en Afrique ou dans une Ersatz d’Europe anglo-saxonne, dominĂ©e par les blancs? Le pays qui a connu l’apartheid avant l’avènement d’un homme exceptionnel, semble aujourd’hui revenir sur le devant de la scène internationale mais toute la population en profite-elle vraiment ou seule une partie , toujours la mĂŞme, tire profit des richesses incroyables du pays? Cela nous perturbe et nous contrarie. Le centre-ville de Pretoria nous confirme que nous sommes en Afrique mĂŞme si l’apparence est europĂ©enne. Les bâtiments, l’architecture ressemblent certainement Ă  ce que l’on trouverait chez nous mais la population est 100% africaine, l’ambiance aussi.

IMG_5581

Nous avons connu la singulière expĂ©rience, pendant plusieurs heures d’ĂŞtre les seules personnes de type europĂ©en, dans tout le centre ville. Nous n’avons croisĂ© aucun touriste, ni aucun afrikaaner blanc pendant toute l’après-midi. Etrange…cela tenait certainement au fait que nous Ă©tions un dimanche et que ce jour lĂ , comme en Europe, personne ne travaille. On  dĂ©cide donc de dĂ©ambuler, notre lonely planet Ă  la main, au grĂ© des quelques points d’intĂ©rĂŞt du centre de Pretoria. Quelques bâtiments Ă  l’allure victorienne, quelques parcs sympas, très rafraichissants donnent Ă  la capitale un air plus gai.

IMG_5602

Nous avons cependant rapidement compris que nous Ă©tions dans un pays qui se cherche, encore en voie de dĂ©veloppement, oĂą comme souvent, les pauvres (ici, les noirs) vivent en centre-ville et les riches (ici, les blancs) vivent dans des banlieues cossues, dans de superbes maisons, archi protĂ©gĂ©es, avec des murs immenses surmontĂ©es de barbelĂ©s et de panneaux indiquant que la propriĂ©tĂ© est sous surveillance Ă©lectronique. C’est dans une de ces maisons d’ailleurs que nous avons dormi ce soir lĂ , toit en chaume, un cachet incroyable, vĂ©gĂ©tation tropicale, piscine, double portail Ă©lectronique, Ă  l’extĂ©rieur du « downtown » rĂ©servĂ© Ă  la population dĂ©favorisĂ©e.

IMG_5609

Ces quelques lignes sont bien sur le fruit de l’experience de quelques heures, après avoir arpentĂ© les quelques rues d’une capitale un peu artificielle, administrative, comme souvent les capitales le sont. L’Afrique du Sud, c’est Ă  coup sur beaucoup plus que ça et nous avons conscience qu’il faudra encore beaucoup d’annĂ©es pour inverser la tendance. Nous partons aujourd’hui dĂ©couvrir, entre autres,  une reserve animalière municipale sur la route de Tzaneen Ă  la porte du fameux parc Kruger, le royaume des big five. Nous avons bien l’intention pendant 3 semaines de dĂ©couvrir davantage la nature sud-africaine , ses paysages fantastiques et une population variĂ©e rĂ©putĂ©e accueillante.

IMG_5618

A demain pour la suite de nos aventures sud-africaines

Suite

Laisser un commentaire