2016, Amérique, New-York, Pérégrinations 2016, USA

Nouvel An 2017 Ă  Brooklyn… 🇺🇸

Jeudi 30 dĂ©cembre 2016

Contrairement Ă  ce que tous les touristes qui viennent Ă  New-York font Ă  l’occasion du Nouvel An, nous n’avons pas l’intention d’aller voir la boule descendre Ă  Times Square et attendre 9 heures durant, dans le froid,  jusqu’au basculement en 2017. Il y a tant Ă  faire et Ă  voir Ă  NY qu’il n’est pas question de perdre notre temps au milieu d’un million de personnes entassĂ©es sur une place, grande comme un terrain de football. 

Le Brooklyn Bridge

Etant donnĂ© que nous logeons Ă  Brooklyn, nous dĂ©cidons de commencer la journĂ©e en rejoignant Manhattan par le fameux pont de Brooklyn 

IMG_9852.JPG

Le Brooklyn Bridge est l’un des plus anciens ponts suspendus des Etats-Unis Il traverse l’ East River. Long de 1 825 mètres, il est ouvert Ă  la circulation en 1883, après 14 ans de travaux. Le pont a coĂ»tĂ© plus de 15 millions de dollars de l’Ă©poque et on estime que 27 personnes ont trouvĂ© la mort pendant les travaux. Petite anecdote, son architecte, John Augustus Roebling meurt des suites d’un accident sur le chantier, quelques jours seulement après le dĂ©but des travaux. C’est son fils, Washington Roebling, puis sa bru, Emily Warren Roebling, qui mènent le projet Ă  son terme.

img_9866

Il fait très froid ce matin, et encore davantage lorsque nous nous trouvons au bord de la rivière, le ressenti enlève au moins 5 degrĂ©s Ă  la temperature du thermomètre. Nous dĂ©barquons du mĂ©tro en dĂ©but de matinĂ©e, la journĂ©e va ĂŞtre longue et chargĂ©e; rapidement nous apercevons le fameux pont, il impressionne non pas seulement par la beautĂ© architecturale et esthĂ©tique mais surtout par la vue incroyable de la partie sud de Manhattan que l’on a, lorsqu’on attaque les premiers mètres du pont.

Avant la construction du pont de Brooklyn, Manhattan et Brooklyn Ă©taient deux villes distinctes et on ne pouvait passer de l’une Ă  l’autre qu’en employant le ferry ; le pont reliait d’ailleurs, de manière symbolique, les deux hĂ´tels de ville. Brooklyn n’a Ă©tĂ© intĂ©grĂ©e Ă  la ville de New York qu’en 1898. Il est aujourd’hui un des 5 boroughs avec le Bronx, Staten Island et le Queens.

Il y a un monde fou sur ce pont, des deux cotĂ©s, la foule afflue alors qu’il est encore relativement tĂ´t et frais. On s’arrĂŞte tous les dix mètres, la vue sur Manhattan Ă©volue, de plus en plus imposante et impressionnante. Encore quelques photos et nous voilĂ  de l’autre cotĂ©, Ă  Manhattan, tout près de l’hĂ´tel de ville. Il faut dire aussi que pour une fois, nous visitons quelque chose Ă  New-York qui est gratuit. C’est important de le souligner d’autant que depuis notre dernière visite dans la Grosse Pomme, il y a dĂ©jĂ  25 ans maintenant, nous avons constatĂ© une accĂ©lĂ©ration incroyable du niveau de vie. La vie est très chère Ă  prĂ©sent. Nous nous sommes renseignĂ©s et avons dĂ©couvert que le salaire moyen aux USA Ă©tait de 4142 euros…je vous laisse imaginer ce que cela induit au niveau du cout de la vie.

img_9894

Wall Street

Nous sommes passĂ©s de l’autre cotĂ© du pont, nous avons dĂ©cidĂ© de nous rendre Ă  Wall Street, le temple du capitalisme mondial. En fait, il n’y a pas grand chose Ă  voir si ce n’est la façade de la bourse et Federal Hall. Plusieurs Ă©difices de Wall Street sont classĂ©s au patrimoine historique de la ville de New-York.  Le Federal Hall a changĂ© plusieurs fois de fonctions et accueille aujourd’hui des expositions. Une statue de George Washington devant l’entrĂ©e rappelle que c’est lĂ , que le premier prĂ©sident amĂ©ricain prononça son serment d’investiture en 1789. Son architecture de style grec contraste avec les gratte-ciels environnants.

IMG_9913.JPG

Central Park

Changement de direction, nous partons au nord, en mĂ©tro bien sur, direction Central Park, le poumon de NY. Le parc fait une superficie de 341 hectares . Central Park est le premier grand parc public Ă  avoir Ă©tĂ© amĂ©nagĂ© dans une ville amĂ©ricaine. Son aspect naturel est le rĂ©sultat d’un important travail paysager : le parc contient plusieurs lacs, des chemins piĂ©tonniers, deux pistes de patinage, une zone de protection de la vie sauvage et des pelouses pour pratiquer sports et jeux de plein air. Le parc est en outre un « sanctuaire Â» pour les oiseaux migrateurs, oĂą de nombreux observateurs viennent les dĂ©couvrir. Une route de 9,7 km de long, relativement peu frĂ©quentĂ©e par les automobilistes, entoure le parc. Elle peut ĂŞtre empruntĂ©e par les piĂ©tons, les coureurs de fond, les cyclistes ou encore les adeptes du roller, surtout le week-end et en semaine après dix-neuf heures, lorsque la circulation automobile y est totalement interdite.On s’y promène, ça nous change du « dĂ©cor » habituel que l’on a pris l’habitude de voir depuis qu’on est arrivĂ©s Ă  NYC. Ici, nous avons rĂ©ellement l’impression d’ĂŞtre dans la nature, il y a tout de mĂŞme 250.000 arbres dans le parc. De nombreux new-yorkais, autour de nous, courent, font du vĂ©lo, se promènent avec les enfants. Nous nous mettons Ă  la place des habitants de cette immense ville. Avoir la chance, au milieu de tous ces buildings, d’avoir un tel espace naturel est très apprĂ©ciable.

IMG_9917.JPG

IMG_9924.JPG

IMG_0031.JPG

Nous passons plusieurs heures dans le parc, celui-ci est tellement vaste que l’on peut facilement s’y perdre..Nous finissons par en sortir du cotĂ© du Zoo (eh oui, il y a mĂŞme un zoo dans CP), comme nous sommes fin dĂ©cembre, le jour tombe rapidement. La nuit arrive en douceur, les lumières de la ville commencent Ă  apparaitre rue après rue, personnellement, je trouve que cela embellit la ville, l’ambiance change complètement, il y a toujours autant de monde, la ville ne dort jamais, nous en avons la preuve flagrante. La ville des villes se rĂ©veille quand d’autres s’endorment, tout s’illumine merveilleusement. On continue de se balader Ă  travers les gratte-ciels, on fait un tour par le musĂ©e Guggenheim qu’on n’a pas le temps d’aller visiter, ça sera pour une autre fois.

IMG_1139.JPG

on passe mĂŞme devant la dĂ©sormais « fameuse » Trump Tower. No comment…

IMG_0084.JPG

Dernier jour de l’annĂ©e: 31 dĂ©cembre 2016

Le lendemain,  dernier jour de l’annĂ©e 2016. Le point d’orgue de l’annĂ©e sera une ballade en hĂ©licoptère avant les cĂ©rĂ©monies du Nouvel An que nous avons l’intention de passer Ă  Brooklyn , près de chez nous. Mais pour dĂ©buter la journĂ©e, nous nous rendons sur la High Line.  Dans les annĂ©es 30, c’était une voie ferrĂ©e aĂ©rienne et petit Ă  petit elle a Ă©tĂ© transformĂ©e en parc suspendu.  Elle traverse diffĂ©rents quartiers comme le Meatpacking district et Chelsea. Elle est ouverte depuis 2009 et a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© visitĂ©e par plus de 10 millions de personnes ! C’est un endroit ou il faut absolument aller quand on reste plus que 3 jours Ă  New-York. 

La High Line 

La High Line mesure 2,3 km de long et offre des vues spectaculaires sur Manhattan ainsi que plusieurs activitĂ©s. Elle est une des promenades favorites des New-Yorkais et des touristes. On a l’impression d’ĂŞtre un peu au dessus, au sens propre comme au figurĂ©, de l’activitĂ© dingue de Manhattan.. pendant plus d’une heure, on se promène mais attention, au pays des libertĂ©s, beaucoup de choses sont interdites sur la High Line, lisez la liste suivante, vous n’en reviendrez pas et je vous promets que ce n’est pas une blague. 

IMG_9942.JPGPromis, on a essayĂ© d’ĂŞtre bien sages et de respecter toutes ces consignes. La balade Ă©tait sympa, ça change des « walkings » que l’on fait toute la journĂ©e dans les rues de Manhattan. Voici le plan de la High Line.

plan-high-line-new-york-1.jpg

on n’avait pas chaud sur la High Line…

IMG_9961.JPG

La Cathédrale Saint-Patrick..

L’après midi est consacrĂ©e au shopping pour certains, Ă  l’UniversitĂ© Colombia pour d’autres. Avec Nathalie, nous dĂ©cidons de continuer Ă  dĂ©ambuler au grĂ© de nos envies, on passe par le Rockfeller Center, le Waldorf Astoria avant de nous rendre Ă  la CathĂ©drale Saint-Patrick, la plus grande cathĂ©drale catholique des Etats-Unis. New-York est remplie de contradictions et d’anachronismes et cette cathĂ©drale en est le parfait exemple. Au milieu des gratte-ciels ultra modernes et de l’agitation ambiante, elle jure, elle dĂ©tonne,  elle contraste. Elle est belle aussi, parfaitement symĂ©trique, imposante. Bien sur, nous y rentrons et essayons, au milieu de la foule d’apprĂ©cier la religiositĂ© du lieu , difficile…vraiment trop de monde!!!

IMG_9986.JPG

 

Un petit tour en Hélicoptère..

Bouquet final de la journĂ©e ou presque car il y aura encore les cĂ©rĂ©monies du Nouvel An … tout de mĂŞme..le voyage en HĂ©licoptère .. baptème de l’air en plus..le survol de Manhattan Ă©tait quelque chose que nous voulions absolument rĂ©aliser. La vue depuis l’hĂ©licoptère, Ă  quelques centaines de mètres au dessus du sol est absolument fantastique, je vous le recommande absolument, faites des Ă©conomies , tant pis pour ce que cela coute, il aurait vraiment Ă©tĂ© dommage de venir Ă  New-York sans faire cette ballade dans les airs. Ca n’a durĂ© certes que 15 Ă  20 mn mais franchement ça valait le coup. 

img_0022
One World

 

Nouvel An Ă  Brooklyn

La journĂ©e et l’annĂ©e et aussi notre voyage va se terminer par les cĂ©rĂ©monies du Nouvel An. Et comme je vous le disais en prĂ©ambule, nous avons choisi, au lieu de nous rendre Ă  Times Square dès l’après-midi, de plutĂ´t cĂ©lĂ©brer la nouvelle annĂ©e dans un endroit plus intime, plus tranquille, Ă  savoir Prospect Place dans Brooklyn oĂą un concert suivi d’un feu d’artifices avait lieu. Nous avons passĂ© une superbe soirĂ©e et eu la chance de fĂŞter Nouvel An Ă  New-York ce qui n’arrivera peut-ĂŞtre plus jamais. Ces cĂ©rĂ©monies concluent une superbe semaine oĂą nous avons visitĂ© une fantastique ville en famille.

IMG_1141.JPG

 Merci Ă  Emma, Amaury, AlysĂ©e et Benjamin de nous avoir accompagnĂ©s Ă  l’occasion de ce voyage de l’autre cotĂ© de l’Atlantique, nous avons pris beaucoup de plaisir Ă  voyager en leur compagnie et espĂ©rons dans l’avenir recommencer l’expĂ©rience..

Suite

Laisser un commentaire