Destination Mongolie…

Destination Mongolie…

8 septembre 2018 0 Par Denis

le départ…

samedi 4 août, 12h45, ça y est, c’est le grand départ pour les steppes d’Asie Centrale, pour le désert de Gobi, pour la Mongolie, le pays le moins densément peuplé de la planète. Décollage de Lyon pour Moscou pour débuter le voyage. On ne fait que passer dans la capitale russe, pas le temps, ni le visa pour visiter le Kremlin et la place Rouge. Redécollage 1h30 plus tard pour Oulan-Bator, Ulaanbaatar en mongol.

7h du matin, après un vol de nuit, le 5 août, notre Airbus de l’Aeroflot se pose sur la piste, plutôt tôle ondulée.  Quelques instants après, nous foulons pour la première fois de notre vie le sol mongol. On s’imagine à chaque fois quelque chose d’exceptionnel quand on est à l’autre bout du monde..un aéroport est toujours un aéroport, quelque soit l’endroit sur la planète, rien d’exotique. pas encore de steppes et de Gobi.

Il manque mon bagage..

Première surprise, un de nos bagages manque à l’appel. Il parait que les avions de la compagnie russe qui effectuent la liaison entre Moscou et UB sont trop petits et ne permettent pas d’embarquer tous les bagages. Résultat des courses, il va falloir revenir le lendemain pour récupérer le dit-bagage. En attendant, Borgo, notre guide pour les deux prochaines semaines nous « récupère », ainsi qu’Ogii, notre chauffeur. Nous nous dirigeons vers notre hôtel, l’Edelweiss et traversons la capitale mongole qui a encore des allures bien soviétiques.

Le parlement

Le parlement mongol sr la place Genghis Khan

Le parlement mongol sr la place Genghis Khan

Le parlement la nuit

Après nous être installés, nous débutons la visite d’Oulan-Bator, le musée de l’histoire de la Mongolie, la place Genghis-Khan et son parlement, toujours aussi bolchévique.

A l’intérieur du musée…notre première yourte

Oulan-Bator compte 1,6 millions d’habitants pour 3 millions de mongols en tout, soit la moitié de la population du pays réunie dans une seule ville, autant vous dire que le trafic est dense, on ne s’imagine pas cela en Mongolie. Pas grave, nous savons que nous n’allons passer qu’une soirée ici avant d’aller découvrir le sud de la Mongolie dans un premier temps. Nous n’imaginons pas encore les routes, que dis-je, les pistes que nous allons emprunter pendant notre séjour, à bord de notre 4X4 japonais.

Notre 4X4

 

spectacle mongol traditionnel

En attendant, en fin d’après-midi, nous voilà partis pour ce que l’on imagine être un piège à touristes, un spectacle de danses et chants traditionnels mongols. Un monde fou dans une espèce de petit théâtre ou se bousculent coréens, japonais et chinois..quelques européens comme nous essayent de se frayer une petite place, la chaleur est étouffante. Tant que tout le monde n’est pas installé, le spectacle ne commence pas. Nous ne sommes pas rassurés, ça fait vraiment trop touriste. Eh bien, j’ose avouer que nous avons eu tort d’être mauvaise Lang(ue)…

le spectacle était tout simplement extraordinaire…aussi bien les danses que les chants nous ont ravis. Les musiciens, tous virtuoses, agitaient leurs doigts avec une incroyable maestria sur des instruments totalement inconnus pour nous, que cela soit à cordes ou à vent. Les danses folkloriques racontaient des légendes, des histoires, dans un feu d’artifices de couleurs et avec une énergie incroyable. Vraiment, nous avons avons passé un excellent moment et finalement n’avons pas regretté ce qui dans un premier temps nous apparaissait un peu trop touristique à notre goût..

fin de journée dans un resto mongol traditionnel

On a découvert le vin d’Argousier

Notre première journée se termine dans un petit resto mongol bien sympa, à l’allure plutôt moderne, des serveurs parlant anglais (on n’en rencontrera pas beaucoup au cours du séjour!!) nous ont particulièrement bien accueillis. On avait envie de quelque chose de léger, notre choix s’est porté sur une soupe au gingembre accompagné d’une curiosité locale, un vin fruité, à base d’argousier, sea buckthorn en anglais, sucré et interessant..

Nous sommes certes déjà en Mongolie mais pas encore la Mongolie que nous sommes venus voir, les grands espaces et la vie nomade, les steppes et le Gobi..le voyage, l’aventure commence demain après avoir récupéré mon bagage, nous sommes impatients de découvrir ce pays qui va nous réserver plein de surprises et de dépaysement.