Actu, Europe, Itinéraires 2021, Malte

Malte đŸ‡ČđŸ‡č belle Ăźle en MĂ©diterranĂ©e.

Du 16 au 28 octobre 2021, nous nous sommes rendus Ă  Malte, petit Ă©tat insulaire au milieu la mĂ©diterranĂ©e, au sud de la Sicile et Ă  l’est de la Tunisie, entre orient et occident, une langue Ă  moitiĂ© sicilien, moitiĂ© arabe, et entourĂ© de la grande bleue. L’üle est trĂšs ancienne, et de nombreux peuples y ont effectuĂ© quelques passages. L’histoire de l’üle remonte Ă  plus de 4000 ans. Y sont passĂ©s les phĂ©niciens, les romains, les arabes, les normands,un peu les français, avant que les britanniques ne s’implantent pendant plus de 150 ans, jusqu’en 1964, date Ă  laquelle la nouvelle rĂ©publique est devenue indĂ©pendante.

La densitĂ©, au delĂ  de 1400 habitants au km2 est la plus Ă©levĂ©e d’Europe et une des plus Ă©levĂ©es du monde. Avec ses 316km2, l’üle est le plus petit Ă©tat de l’Union europĂ©enne, Ă  laquelle elle a adhĂ©rĂ© en 2004.

Malte possĂšde deux langues officielles, le maltais et l’anglais. L’italien est parlĂ© et compris par beaucoup de maltais.

Le tourisme est bien entendu la principale source de revenus de Malte. A titre de comparaison, pour 400.000 maltais, l’üle a bĂ©nĂ©ficiĂ© de 1,4 millions de touristes. Malte possĂšde le plus fort taux de densitĂ© touristique avec 25000 nuitĂ©es/km2, devant les grandes villes europĂ©ennes que sont Bruxelles, Londres, Vienne, Prague et Berlin. Ce qui pose des problĂšmes d’équipement, d’eau, Ă©lectricitĂ©, y compris pour les locaux.

Le touriste rapporte mais coĂ»te Ă©galement cher en Ă©quipements. Il faut savoir que toute l’électricitĂ© est importĂ©e. Toute l’eau potable est obtenue par dĂ©salinisation. Les infrastructures hĂŽteliĂšres se plaignent du coĂ»t exorbitant des frais occasionnĂ©s par ces dĂ©penses Ă©nergĂ©tiques. Du coup, le coup de la vie Ă  Malte est bien plus Ă©levĂ©e qu’on ne l’imagine, les hĂŽtels sont assez chers ainsi que la restauration. Il faut facilement compter 40€ pour un couple pour un repas normal dans un restaurant.

Seules les visites touristiques restent abordables. Il existe notamment un pass qui s’achĂšte dans n’importe quel musĂ©e, chĂąteau, oĂč office du tourisme, et qui permet ensuite d’avoir accĂšs Ă  de nombreux sites. Le pass coĂ»te uniquement 30€.

Une semaine suffit largement pour visiter Malte đŸ‡ČđŸ‡č. Nous y sommes restĂ©s une dizaine de jours et ça a Ă©tĂ© plus que suffisant. Les distances sont courtes mĂȘme si les moyennes au volant ne sont pas importantes. On ne fait jamais plus de 20 km en une seule fois quand on va visiter un lieu. Il suffit en fait de s’installer aux alentours de La Valette et de graviter autour de ce point d’ancrage. C’est ce que nous avons fait en logeant dans un hĂŽtel de Saint-Julien, un peu la banlieue de La Valette, la capitale.

Nous avons louĂ© une petite voiture, c’était largement suffisant pour les petites distances que nous avions Ă  parcourir, d’autant que les routes, par rapport Ă  quelques annĂ©es ( merci la communautĂ© europĂ©enne) , se sont bien amĂ©liorĂ©es. Le problĂšme vient un peu de la densitĂ© de la population. Beaucoup de monde aux mĂȘmes endroits !! Cela donne de temps en temps pas mal de bouchons, on n’imaginait pas ça Ă  Malte.

Que voir Ă  Malte si on reste une semaine ?

La Valette:

C’est la capitale de Malte bien sĂ»r. La citĂ© fĂ»t Ă©rigĂ©e dans les annĂ©es 1500 par les chevaliers de Saint-Jean. C’est sĂ»rement la plus petite capitale d’Europe, avec ses 5700 habitants. En fait, La Valette, est entourĂ©e d’un grand nombre de petites communes accolĂ©es Ă  elle, et l’on ne sait plus trĂšs bien Ă  prĂ©sent oĂč se trouvent les limites intra-muros de la ville.

Nous avons commencĂ© la visite de La Valette avec un guide local, c’était sympa mais je pense que ça n’était pas forcĂ©ment nĂ©cessaire, la ville n’est pas trĂšs grande et un petit guide papier aurait largement suffi .

MĂȘme si Malte est aujourd’hui indĂ©pendante, nous ressentons encore aujourd’hui une certaine influence britannique. Nous conduisons Ă  gauche, tout le monde ici, parle anglais et la façon de gĂ©rer l’administration ressemble davantage Ă  une administration anglaise que mĂ©diterranĂ©enne.

La Valette est une citĂ© oĂč il fait bon se perdre dans les ruelles pavĂ©es du XVI Ăšme siĂšcle. La ville est principalement piĂ©tonniĂšre et est dĂ©bordante d’activitĂ©. Elle est pleine d’édifices, de forts, de cathĂ©drales et de palais du XVIĂšme siĂšcle. Tout a Ă©tĂ© magnifiquement conservĂ© et ce qui aujourd’hui est bĂąti, l’est Ă©galement dans le mĂȘme style, ce qui donne une belle unitĂ© Ă  l’ensemble. Les pierres sont en calcaire dorĂ©. L’édifice le plus visitĂ© est la co-cathĂ©drale Saint-Jean. La terrasse, en pĂ©riphĂ©rie de la ville, permet d’avoir un panorama incroyable sur les 3 citĂ©s. La ville compte de nombreux musĂ©es et notamment le Muza, le plus intĂ©ressant. La ville renferme la mĂ©moire des chevaliers de l’ordre de Malte, aux influences orientales et britanniques.

La Grotte Bleue:

La Grotte Bleue est situĂ©e de l’autre cĂŽtĂ© de l’üle, Ă  environ 20 mn de notre hĂŽtel. Elle se trouve au sud de Zurrieq, au sud-ouest de l’üle. C’est une grotte maritime longue de 43m enchevĂȘtrĂ©e avec 6 autres grottes. Celles-ci sont rĂ©putĂ©es pour leurs eaux, bleu et verte turquoise, d’une transparence absolue. Ces cavernes sont creusĂ©es dans la falaise. On les aperçoit de la route mais l’idĂ©al est de les explorer en bateau, ce que l’on n’a pas pu faire, car Ă  cette pĂ©riode de l’annĂ©e, les horaires de visites sont plus restreints

Les Temples de Mnajdra et Hagar Qim:

Mnajdra

Le temple remonte Ă  3600-2500 avant JC, il s’agit d’un complexe de temples mĂ©galithiques. Ce site fait partie des sites religieux les plus anciens sur terre. Il est situĂ© Ă  500m de Hagar Qim, prĂšs de la ville de Qrendi, dans le sud-ouest de l’üle. Le site est composĂ© d’énormes pierres qui reprĂ©sentent 3 temples situĂ©s en trĂšfle. Le temple pourrait avoir servi d’observation astronomique mais avaient essentiellement une fonction religieuse.

Hagar Qim:

Avec Mnajdra, ce temple est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est situĂ© au dessus des falaises. L’ensemble est entiĂšrement construit en calcaire et date environ de la mĂȘme pĂ©riode que Mnajdra.

Le long de la cĂŽte, au mĂȘme endroit que ces deux temples, nous avons effectuĂ© une randonnĂ©e le long de la cĂŽte absolument superbe
le soleil brillait, nous avons fait une boucle qui nous a permis de revenir aux grottes bleues.

Les Trois Cités:

En face de La Valette, de l’autre cĂŽtĂ© de la pĂ©ninsule, se trouve les 3 CitĂ©s, un ensemble de 3 villes, Vittoriosa, Sengla et Cospicua. Ce nom (3 citĂ©s) est apparu au moment de l’occupation française. Ce sont des villes pour l’essentiel, fortifiĂ©es, environ 4,5 km qui englobent villes et champs autour des 3 citĂ©s.

L’atmosphĂšre des 3 citĂ©s est totalement diffĂ©rente de La Valette. On retrouve ici tout le charme, l’histoire et la splendeur de Malte. On y trouve ici une certaine quiĂ©tude, une douceur de vivre. Dans les 3 citĂ©s, on se promĂšne tranquillement Ă  pied, mĂȘme si chaque commune a sa particularitĂ©. Les points de vue sur La Valette sont superbes, de l’autre cĂŽtĂ© de la pĂ©ninsule.

La visite est assez sportive, il y a Ă©normĂ©ment d’escaliers un peu partout. C’est selon nous, Vittoriosa ( Birgu) qui est la plus intĂ©ressante. C’est lĂ  qu’on trouve le plus de palais, Ă©glises, musĂ©es et fort. De plus, c’est ici que dĂ©barquĂšrent les Chevaliers en provenance de Rhodes en 1530. Dans les deux autres communes, il est super agrĂ©able de se perdre dans les ruelles de Senglea et Cospicua.

Marsaxlokk:

C’est la petite merveille de Malte, un port de pĂȘche absolument adorable oĂč nous nous sommes rendus un dimanche, le jour du marchĂ© aux poissons ( mais pas que
). Le village est situĂ© au sud de l’üle. Nous nous sommes baladĂ©s Ă  l’intĂ©rieur du marchĂ©, toute la matinĂ©e. En fait, il n’y a pas que du poisson dans ce marchĂ©, on y trouve absolument tout, des fruits et lĂ©gumes mais aussi des objets fabriquĂ©s localement et artisanalement, assez sympa. Le charme du village tient aussi Ă  son petit port oĂč se trouvent une ribambelle de luzzu, ces fameuses barques colorĂ©es, typiquement maltaises. Cela confĂšre au lieu un charme incroyable. On y a pratiquement passĂ© la journĂ©e d’autant que l’on a Ă©galement effectuĂ© une promenade en bateau dans la baie
cool.

Mdina et Rabat:

Mdina et Rabat sont situĂ©s au cƓur de l’üle, Ă  une encablure de de La Valette. Mdina, en arabe veut dire « ville » et Rabat veut dire « faubourg » en langue maltaise. Les deux villes, accolĂ©es, sont situĂ©es sur un Ă©peron rocheux surplombant le nord de l’üle, et offre un super point de vue.

Mdina, en tant que ville fortifiĂ©e, comporte 3 portes. A l’intĂ©rieur se trouve la CathĂ©drale Saint-Paul (1693) et le palais Vilhena. Mdina, c’est aussi un dĂ©dale de ruelles et de maisons charmantes couvertes de bougainvilliers. De l’ extrĂ©mitĂ© de la ville, on peut apercevoir sur les flancs des collines avoisinantes, les plus belles vignes maltaises. Rabat, est moins spectaculaire mais tout aussi charmante.

Pour les connaisseurs et fans, il paraßt que des scÚnes de la série  » Game of Thrones » ont été tournées à Mdina.

L’üle de Gozo:

Gozo est la deuxiĂšme plus grande Ăźle de l’archipel maltais avec 67 km2. Nous rejoindrons l’üle en bateau en passant au large de Comino ( que nous visiterons le lendemain). L’üle est connue pour ĂȘtre occupĂ©e depuis des milliers d’annĂ©es par successivement les phĂ©niciens, les romains, les arabes, les siciliens, les français et les britanniques.

Gozo est trÚs différent de Malte et son ßle principale. Les paysages sont plus pittoresques, les collines plus verdoyantes et les cÎtes plus sauvages. La vie à Gozo semble plus authentique, plus rurale, moins dense.

Pour s’y rendre, il faut prendre le ferry Ă  Cirkewwa, au nord de l’üle principale. On peut le prendre avec sa voiture, le prix Ă©tant d’environ 4 Ă  5 euros par passager et 15 euros pour la voiture.

L’üle ne fait que 14km de long et 7 de large, et se visite donc largement dans la journĂ©e. Nous aurons l’occasion de faire une belle randonnĂ©e en plus de la visite de Victoria la capitale et de certains sites cĂŽtiers assez spectaculaires.

Les paysages sont assez insolites, tels Azure Window et Fungus Rock au nord, les marais salants de Marsalforn au nord, ainsi que le moulin de Xaghra au nord-est.

Victoria, la capitale de Gozo est surtout connue pour sa citadelle mĂ©diĂ©vale, entourĂ©e de murs fortifiĂ©s. A l’intĂ©rieur de la citadelle se trouve le musĂ©e d’archĂ©ologie, et la cathĂ©drale baroque. Comme souvent, dans les villes maltaises, il fait bon s’y promener d’autant que la mĂ©tĂ©o Ă©tait super agrĂ©able, il faisait presque trop chaud.

La citadelle de Gozo servait de point de contrĂŽle pour les Chevaliers de Saint-Jean. L’entrĂ©e de la citadelle est gratuite.

Les Temples de Ggantija, situĂ©s Ă  Xaghra, Ă  cĂŽtĂ© du Moulin, ( tour des gĂ©ants en maltais) sont deux ensembles mĂ©galithiques datant de 3600-3200 av JC. Les pierres pĂšsent plus de 50 tonnes, on se demande encore aujourd’hui comment elles ont pu ĂȘtre manipulĂ©es et dĂ©placĂ©es. Ce site est classĂ© au patrimoine mondial de l’UNESCO, les temples sont plus anciens que les pyramides d’Egypte.

La Basilique de Ta’Pinu, au nord-ouest de l’üle, au milieu de nulle part vaut Ă©galement le coup. Elle a Ă©tĂ© construite entre 1920 et 1931, et constitue un lieu de pĂšlerinage des maltais. La Basilique est jolie et l’esplanade qui a Ă©tĂ© rĂ©cemment rĂ©novĂ©e arbore de magnifiques mosaĂŻques et statues.

DĂ©tente et sport:

Pour ceux qui prĂ©fĂšrent la dĂ©tente ou le cĂŽtĂ© sportif aux activitĂ©s culturelles, Gozo constitue un excellent spot pour effectuer des randonnĂ©es, de l’escalade, du kayak, ou de la plongĂ©e sous-marine ainsi que de la plage.

L’üle de Comino:

Comino se trouve entre Malte et Gozo, nous nous y rendons, comme quand nous sommes allĂ©s Ă  Gozo, par bateau, Ă  peu prĂšs du mĂȘme endroit, mais avec un bateau qui n’embarque pas les voitures. Avant d’arriver Ă  Comino, le pilote du bateau longe la cĂŽte pour nous faire dĂ©couvrir les beautĂ©s de ce petit Ăźlot paradisiaque.

Comino est rĂ©putĂ© pour ĂȘtre le paradis de Malte. Nous dĂ©barquons dans un endroit, le bien nommĂ© Blue Lagoon. Les eaux turquoises et bleues cristallines, paradis des plongeurs et photographes nous accueillent dans un cadre enchanteur. Nous sommes au milieu de la matinĂ©e, il y a encore peu de monde, car l’endroit est connu pour ĂȘtre trĂšs touristique et accueillera beaucoup de monde dans la journĂ©e
trĂšs peu pour nous!!!

Nous dĂ©cidons de faire le tour de l’üle Ă  pied
un sentier longe les 8 km qui parcourent les cĂŽtes de Comino. Aucune voiture n’est admise ici. Les chemins destinĂ©s aux piĂ©tons comme nous, parfumĂ©s au cumin, nous rĂ©servent de belles surprises. Nous sommes en permanence, au bord de l’eau bleue-verte, parfois quelques grottes et petites falaises donnent un peu de relief Ă  notre mini-trek.

A mi-chemin, au bout de l’üle, se trouve la batterie Sainte-Marie, une batterie d’artillerie construit entre 1715 et 1716. Elle constituait une des fortifications cîtiùres autour des cîtes des üles maltaises.

Plus loin, en continuant le sentier, nous tombons sur une plage dans la baie Sainte-Marie et franchement, depuis que nous Ă©tions arrivĂ©s Ă  Malte, nous n’avions encore pas eu le temps de nous relaxer sur une plage
il est midi, il fait beau, l’eau est bonne et nous en profitons pour faire un petit pique-nique sur le sable blond.

Nous restons un bon petit moment, on en profite vraiment pour une fois pour « glanderÂ Â»đŸ˜‰ avant de reprendre le chemin pour terminer notre boucle lĂ  oĂč nous sommes arrivĂ©s, le Blue Lagoon, le spot de Comino. Lagon bleu azur, le bleu turquoise de l’eau s’etend jusqu’à Cominetto, le petit Ăźlot minuscule qui se trouve en face de Comino. En attendant notre bateau retour vers Malte, on profite encore de la tempĂ©rature clĂ©mente de l’eau (malgrĂ© que nous soyons fin octobre) pour nous baigner, traverser ce petit bras de mer pour mettre pied sur Cominetto, se relaxer quelques instants et revenir.

Retour Ă  Malte par le mĂȘme bateau qui nous ramĂšne Ă  Malte. Mais avant de revenir Ă  l’hĂŽtel, nous nous rendons au village de Popeye sur la cĂŽte nord-ouest.

Popeye Village:

Le film Popeye, tournĂ© en 1980, avec Robin Williams a Ă©tĂ© tournĂ© Ă  Malte, un village entier y a Ă©tĂ© crĂ©Ă©, qui fait office de « parc d’attractions aujourd’hui « .

VoilĂ  maintenant trĂšs longtemps que nous voulions aller Ă  Malte, nous revenons enchantĂ©s de notre voyage sur cette petite Ăźle 🏝, le plus petit Ă©tat de l’Union europĂ©enne. Malte est une destination idĂ©ale en automne, la tempĂ©rature est clĂ©mente, il n’y a pas trop de monde et la taille de l’üle permet de prendre son temps pour voir un maximum de choses. Il y en a pour tous les goĂ»ts, de la culture, des paysages, la mer, les gens sympas.

Suite

Laisser un commentaire