Le Parc Kruger en Afrique du Sud: retour en enfance

Le Parc Kruger en Afrique du Sud: retour en enfance

7 septembre 2016 Non Par Denis

Les 6 et 7 septembre 2016, nous nous sommes rendus dans un des plus célèbres Parc Animalier du Monde, le Parc Kruger, au nord-est de l’Afrique du Sud. Si vous voulez ressentir des émotions incroyables, si vous voulez retomber en enfance, et même si vous avez fait les plus beaux zoos du monde, essayez de vous rendre dans ce parc un jour, ou tous les animaux vivent en totale liberté. En 2 journées, il est tout à fait possible de découvrir une grande partie de ce parc créé en 1926.

Alors bien sur, il y a une petite part de risques, on ne sort jamais de la voiture, même pour prendre une photo incroyable et inoubliable. On n’essaye pas de se rapprocher des animaux, même si on en a très envie, surtout quand ceux-ci paraissent inoffensifs comme la girafe ou l’éléphant…quoique!!! Il parait que les félins sont capables de rentrer par une fenêtre à moitié ouverte, c’est arrivé récemment..

Le parc Kruger rassemble des milliers d’animaux, dont le fameux Big Five, à savoir, le lion, la girafe, le buffle, le rhino et bien sur l’éléphant. A part le lion qui est resté bien caché, nous avons pu apercevoir tous ces animaux et encore bien d’autres, tous aussi magnifiques. Le zèbre, le phacochère, l’hippopotame, toutes les espèces d’antilope dont le fameux springbok, et encore bien d’autres. Nous avons parcouru des centaines de kilomètres, à observer cette nature incroyable; car le Parc Kruger, ce sont aussi des paysages exceptionnels. Nous avons pris un plaisir inouï à chercher les animaux, à les épier, et chaque fois que l’on en voyait un c’était l’extase, la joie. Impossible de décrire ce que l’on ressentait.

Grand moment d’émotion, alors que l’on était tout près de la sortie du Kruger, nous sommes tombés, en empruntant un petit sentier de traverse, nez nez avec des rhinocéros .. Nous nous sommes retrouvés à quelques mètres d’eux, ils semblaient ne pas bouger, ils étaient couchés. Nous sommes partis faire un tour un peu plus loin pour faire demi-tour…quand nous sommes revenus, ils s’étaient levés et nous regardaient à peine… une masse gigantesque à coté de nous nous toisait légèrement, on sentait une énorme puissance. On était partagé entre une grande joie et une grande peur…trop heureux d’avoir enfin vu des rhinos mais conscients également du danger qu’ils représentaient …nous ne sommes pas restés trop longtemps, il faut savoir se retirer quand le moment l’exige.

Notre appareil photo crépitait de bonheur, tant on désirait garder des images de ces moments toujours trop éphémères. Au Parc Kruger, nous sommes retombés en enfance…

Cliquez sur une image pour activer le diaporama